Fatina Rahmos

LA COLÈRE

d'après L'Enfant et les Sortilèges de Ravel

prévu pour fin 2022/début 2023

Avec la création de Theatrum Mundi en juin 2019, Lucie Cunningham a amorcé un croisement des disciplines en incluant le costume et la musique comme éléments centraux, au même titre que la marionnette. Avec cette prochaine création, elle souhaite pousser plus loin l’exploration de cette pluralité de langages avec comme base, non pas un texte classique de Shakespeare, mais un dialogue entre la musique de Ravel et le livret de Colette. L’enfant et les Sortilèges est un joyau de l’opéra français du début du XXème siècle, et sa dimension onirique et marionnettique semble la parfaite toile de fond pour cette exploration multilingue.

La musique elle-même comme point de départ, mais aussi le charmant livret de Colette l’intéressent depuis bien longtemps. Cette histoire d’un petit enfant puni parce qu’il fait une colère est encore tout à fait actuelle. Il semble même que cet opéra, par sa dimension mystérieuse, permette d’explorer plus largement le thème de la colère qui gît en chacun de nous, au plus profond de la forêt de notre inconscient.

Après son expérience intense de « femme orchestre » seule au plateau,  elle souhaite travailler avec plusieurs personnes et explorer le travail d’équipe, magnifié particulièrement en musique !

Il y aura trois artistes au plateau : Lucie Cunningham en musique et marionnette, le musicien Pierre Boespflug et le musicien-marionnettiste Santiago Moreno.

Ce spectacle mélangera de la musique jouée en live et de la marionnette, notamment de la gaine chinoise, de l’objet transformé et de l’ombre.  Ce spectacle s’adressera à tous les publics.

 

Le spectacle se composera de deux parties distinctes. La première dans la chambre de l’enfant, entouré de ses jouets, comme dans une maison de poupées. C’est à cette occasion que nous aurons l’opportunité d’utiliser les jouets comme marionnettes mais aussi comme instruments.

La deuxième partie, originellement dans le jardin, permet une exploration plus poétique et symbolique du voyage de l’enfant. Elle suggère une forêt, la forêt infinie de son inconscient. C’est là qu’il va vraiment pouvoir accéder à sa colère et ses sentiments les plus profonds et entamer sa quête initiatique. Cette partie, en contraste avec l’intérieur confiné de la première, se fera en ombre.

Spectacle prévu entre 45 minutes et 1 heure

Tous publics à partir de 6 ans

La Colère en Construction

Inspiration

Show More
  • w-facebook
  • Facebook Social Icon

Compagnie Hold Up - Puppets - Marionnettes